Noty Aroz s'installe à la COX Gallery

Un Wolverine samouraï cours Maréchal Foch, un Iron Man indien rue Trustal ou encore un Flash aux allures de Zeus rue constantin… Fondus dans notre paysage urbain depuis plus d’un an, les personnages singuliers de Noty Aroz ne laissent pas indifférents. Fidèles à la toile urbaine, le tandem expose aussi, dans des galeries leurs sculptures d'un nouveau genre... Dès aujourdhui deux d'entre elles seront visibles, jusqu'au 3 juin prochain, à la COX Gallery. Alors ne trainez pas !


Derrières ces personnages énigmatiques, se cache un tandem Parisien en pleine ascension : Noty Aroz. Parti du constat que notre génération est orpheline de leaders spirituels, les deux jeunes hommes ont imaginé un lignée de figures iconographiques. Dans leur univers, la fiction se confronte au réel, le sacré fusionne avec le populaire et donne naissance à « La MythologenY » une mythologie qui vise la génération Y. Ainsi le chef apache Geronimo revêt le casque d’Iron man, pour former un : Geroniron. Le Storm Trooper arbore les traits de Bairava, l' épithète du Dieu Hindou, pour devenir Star Shivar.



Présentées au public sur les murs de leurs villes, leurs oeuvres éphémères deviennent alors des énigmes que chacun peut résoudre. Car la devinette ne n’arrête pas aux personnages illustrés mais regorge également de symboles antiques et de logos du monde moderne... Pour aiguiller les curieux, les pochoirs sont maintenant accompagnés d’un petit récit.



Rome, Lisbonne, Barcelone ou encore Hanoï, toutes ces villes abritent quelques unes de ces icones chimériques. Mais mercredi 4 mars, c’est de nouveau à Bordeaux que les deux street artists ont fait escale, pot de colle en main et échelles sous le bras. À l’affut du spot parfait, ils ont collé pendant deux nuits des oeuvres inédites! Mais leur savoir faire ne s’arrête pas là… 



À l’image de leur ligne artistique où cultures sacrées et populaires ne font qu’un, ils mêlent l’art urbain à l’art ancestral dans leur sculpture. Grâce à un assemblage de couche de bois, leurs masques totem prennent une toute autre allure. Façonnées dans leurs atelier à Montrouge, elles ont orné, en octobre dernier la Next Street Gallery. Bonne nouvelle, deux d’entre elles sont installées dès aujourd'hui à la Cox Gallery mais on ne vous dira pas lesquelles. Bonne visite!

Crédit photo Noty Aroz

Noty Aroz
Event
Du 5 mai au 3 juin 2017
48, bis rue ferrère - Bordeaux

Fin des articles