Notre-Dame risque de s’effondrer à cause de la canicule

À peine remise de l’incendie du 15 avril 2019, Notre-Dame risque à nouveau de s’effondrer.


Le bâtiment le plus visité d’Europe a été ravagé par les flammes, le 15 avril, sur les coups de 19h. Une catastrophe aussi inattendue que désastreuse. Alors que les pompiers ont déversé des litres d’eau pour tenter d’éteindre les flammes, les maçonneries se sont retrouvées gorgées d’eau.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par nobseg (@nobseg) le

La forte chaleur et l’eau encore présente ont donc fragilisé la structure du bâtiment, en particulier la voûte. « Mon angoisse, c’est que les joints ou les maçonneries, à force de sécher, perdent leur cohérence, leur cohésion, ou leur qualité structurelle », explique l’architecte à Connaissance des arts. Notre-Dame reste donc sous haute surveillance.

Fin des articles