Les pistes de ski les plus instagrammables à côté de Bordeaux

Si pour certains, le retour de l'hiver rime avec plaid, hibernation et chocolat chaud, pour nous il est plutôt synonyme de ski. On y est, Dame Nature a fait son travail, la neige marque son grand retour, nos habits de ski sont prêts à faire feu et le week-end entre copains est déjà bloqué pour envahir les pistes. Seulement voilà, laquelle des stations pyrenéennes choisir ? Cauterets, Peyragudes, Grand-Tourmalet, Gourette ... Entre toutes, nos skis balancent. Alors rien que pour vous, un petit florilège réalisé par N'PY des spots avec les meilleurs points de vue pour en prendre plein les mirettes ! Souriez, vous êtes filmés.

  • La Pierre Saint-Martin : la plus accessible

La Pierre Saint-Martin est époustouflante par sa vue. Perchés la tête dans les nuages, on profite d'une vue panoramique sur les trois pics principaux : Anie, Arlas & Soum Couy et sur l’ensemble de la station. L'avantage principal de cette piste de 4 km de long, que l'on appelle le Boulevard des Pyrénées ? C'est une piste bleue, donc accessible aux débutants. Une aubaine pour skier et alimenter son feed insta sans se blesser. "Tout schuss" ! 

  • Gourette : la plus envoûtante

Le spot secret idéal pour en prendre plein les mirettes à Gourette se situe à l’arrivée du télésiège débrayable Cotch. La vue à 180° avec en toile de fond le col de l’Aubisque est spectaculaire. La hauteur que l'on acquiert avec le recul permet de prendre en plongée le départ de la piste. Le panorama s’ouvre à l’Est sur une crête effilée et très raide qui offre une grande pente de neige. Ce qui donne un côté haute-montagne au paysage. Et l'immensité de la prise de vue donne la chair de poule.

  • Cauterets : la plus perchée

On ne présente plus Cauterets, la station favorite des bordelais. Chaque saison, les photographes se donnent rendez-vous aux « crêtes », tout en haut de la station. En cause : la vue inédite à 360° sur le Vignemale et la vallée d’Ilheou d’un côté et l’ensemble de la station et des Pyrénées, de l’autre. On y lézarde fascinés, smartphones dans la main, prêts à immortaliser cette parenthèse fraîche idyllique. 

  • Grand-Tourmalet : la plus panoramique

Au Grand-Tourmalet, les vrais le savent, le point de vue imprenable pour des photos de rêve est au sommet de Coume Lounque, une piste panoramique ou on distingue le col du Tourmalet, la vallée de Barèges et Luz ainsi que les hauts des sommets pyrénéens tels que le Néouvielle et le Vignemale. C'est donc des étoiles plein les yeux, et de la neige plein les petons qu'on se laisse happer par une telle beauté. 

  • Luz : la plus ensoleillée (comme son nom l'indique)

Elle porte merveilleusement bien son nom. Cap sur Luz et plus particulièrement la terrasse de Bederet pour s'autoriser un moment de rêve (et une séance d'UV par la même occasion) devant un point de vue dominant toute la vallée de Luz, avec la garantie d’un soleil perçant toute la journée ! Alors si en plus, on en profite pour faire rouger nos pommettes, l'expérience n'en est que meilleure... "Ski, pics and sun" !

  • Piau : la plus plongeante

Autre spot chouchou des instagrammeurs en montagne ? Le Pic de Piau depuis le haut du télésiège où on contemple l'ensemble de la station avec, en bonus, une vue plongeante sur le Pic de la Géla. Il suffisait de demander ! 

  • Peyragudes : la plus vaporeuse

À Peyragudes, le spot idéal pour prendre les meilleurs clichés se niche sur la plateforme en haut du cap de pales. Cet endroit offre une superbe vue panoramique à 360° sur la Vallée du Larboust et la Vallée du Louron. On y observe les deux départements, de là où on est, fascinés par les merveilles de la nature (mais définitivement pas par les talents de ski de nos potes débutants en chasse-neige) !

  • Pic du midi : la plus spectaculaire 

"Last, but not least" ! Le Pic du Midi qui se révèle, à lui-seul un vaste terrain de photos de rêve. Mais pour tutoyer la perfection, il faudra se rendre sur le vertige des hauteurs. Au programme : 1 000 mètres sous les pieds et une vue à couper le souffle sur la plaine du Sud-Ouest jusqu’aux premiers contreforts du Massif Central. Accessible à tous, il fait le succès du site depuis février 2018. Cette structure métallique ajourée de 12 mètres de long s'avance dans le vide. Confronté aux éléments naturels (vent, pluie, neige ou soleil), le visiteur affronte le vide sous ses pieds pour se retrouver sur une plateforme vitrée. Pas le temps de blaguer ! 

Plus d'infos par ici ! 

Fin des articles