Les Furies Bergères, furieusement convivial

© Furies Bergères

Il y a un an, Clémentine Le Brun ouvrait au coeur du quartier Saint-Michel dans un vieil immeuble bordelais, son bar: les Furies Bergères. 

Caché derrière des volets bleus en bois peint, une gargouille en guise de mascaron qui veille au-dessus de la porte, ce vieil immeuble de la rue Camille Sauvageau a des airs de maison close du XIXe... À l'intérieur, un bar décoré d'une tapisserie, un escalier en colimaçon qui mène vers un petit salon habillé de canapés en velours et d'une cheminée. En décoration, des poissons, des lanternes et des moutons, beaucoup de moutons...

Le bar St Michmich

Clémentine a choisi ce nom, "Les Furies Bergères" en hommage à ses copines, joyeuses fêtardes comme elle et à ses peluches de moutons qu'elle collectionne depuis son enfance.

©Erwan Engleraud

Avec Ben qui a rejoint l'aventure, ils veulent faire de ce bar un lieu simple, inscrit dans le quartier et qui respecte son esprit, sa convivialité. On y vient pour boire un verre en terrasse, au comptoir ou lové dans le canapé, seul, ou avec ses potes. De toute façon ici, on s'en fait vite des potes.

Pour grignoter, on y sert des planches de fromage et de charcuterie, du paté ou encore du camembert rôti, et tout ça à petits prix ! À boire, il y a de tout: de la bière, du vin mais surtout des cocktails. Leur spécialité ? Le "Montbazito": un mojito au Montbazillac né ici.

©Erwan Engleraud

Un lieu de belle vie

Les Furies Bergères ne sont pas qu'un bar mais aussi un lieu d'expo, de vide-dressing ou encore d'émission de radio. Des événements, il y en a tout le temps et des différents... Il est même possible d'en créer soi-même en privatisant le salon de l'étage ou le bar tout entier. Et si le mobilier te plaît, tu peux l'acheter et l'embarquer. 


©Erwan Engleraud

Le bar, désormais connu dans tout le quartier a pris son envol. On s'y retrouve, partage un morceau de comptoir avec l’acolyte d’une soirée ou d’un bout de vie, et ce, même le dimanche quand les rues sont vides et tout le monde fermé! Objectif atteint donc pour ce duo de choc qui a su redonner vie à l'établissement.

Et la bonne résolution pour cette nouvelle année ? L'isolation acoustique du bar afin de permettre aux noctambules de continuer à furieusement festoyer sans nuire au voisinage. 

A cette occasion, les tenanciers ont lancé une campagne "Un furieux coup de pouce !" afin de les aider dans ce projet et permettre aux Furies Bergères de continuer de grandir...furieusement.

Les Furies Bergères
54, rue Camille Sauvageau
Ouvert du mardi au samedi de 18h30 à 2h
Dimanche 16h-00h
05 57 59 12 77


 

Fin des articles