Bassins de Lumières : clap d'action pour les premiers tests de projection

© Culturespaces

Culturespaces va ouvrir son espace d'expositions immersives, dans la Base sous-marine de Bordeaux, avec « Les Bassins de Lumières ». Le plus grand centre d’art numérique au monde se prépare à ouvrir ses portes au public le 17 avril 2020. Les premiers tests de projection sur les murs de la base sous-marine ont été réalisés hier. Lumière !

A l'instar de l'Atelier des Lumières à Paris ou des Carrières de Lumières à Baux-de-Provence, Bordeaux accueillera son Bassin de lumières dès le printemps 2020. Culturespaces est une société qui s’occupe de la gestion globale d’établissements culturels. Parmi eux : les Arènes de Nîmes, la Cité de l’Automobile, la Villa Ephrussi de Rothschild ou encore les Carrières de lumières.

Coup d’éclat sur un spot obscur 

La Base sous-marine passera de l'ombre à la lumière en confiant à Culturespaces la création d'un centre d’art numérique. Ouverture des festivités le vendredi 17 avril 2020. À cette occasion, ce vestige de la Seconde Guerre mondiale aux 70 000 à 90 000 visiteurs annuels accueillera un nouvel espace consacré à des expositions numériques immersives, en complément de son lieux d'exposition actuel. Il proposera des expériences visuelles et sonores de haute qualité conçues sur-mesure. D'après nos informations, les bassins de Lumières prendront place dans les alvéoles 1 à 4. Les visiteurs déambuleront dans un espace de 3 000 m² répartis entre 4 bassins de 110 m de long, de 22 m de large et 12 m de hauteur. 

Billet en ligne : billet coupe-file ! 

Les Bassins de Lumières se présenteront comme l’une des plus grandes installations multimédia au monde avec ses 13 000 m2 de superficie totale. Au programme : des œuvres d’art numérisées et projetées sur les murs et sols jouant sur les reflets de la lumière dans l’eau. Un espace sera consacré à des expos de création numérique tandis qu'un autre sera dédié à la mise en valeur du site. 

La visite s’effectuera sur des passerelles au-dessus de l’eau et le long des quais des bassins. Culturespaces envisage 3 à 4 expositions par an présentées simultanément. Le prix du ticket oscille entre 9€ (tarif réduit) et 13,5€ (plein tarif). Côté technique, la Base sous-marine sera parée de 90 vidéos projecteurs et 80 enceintes pour garantir une installation multimédia hors-norme. Les œuvres de Gustav Klimt seront exposées du 17 avril 2020 au 31 décembre 2020. À noter que le billet comprend la découverte des 3 expositions immersives suivantes : Gustav Klimt (par G. Iannuzzi, M. Siccardi, R. Gatto), Paul Klee (par l'agence Cutback) et Ocean Data (par le collectif turc Ouchhh). Les expositions sont gratuites aux enfants de moins de 5 ans. Important : les billets achetés en ligne sont coupe-file. Pour réserver, c'est par ici.

Premiers tests de projection 

Ce mardi 4 février marquait le début des tests de projections sur les murs de la Base sous-marine. Les œuvres de Paul Klee, tout comme celles de Klimt, dansaient sur le béton et se reflètaient sur l'eau offrant une plongée onirique dans un monde de couleurs et d'émotions presque à portée de main. La promesse d'un résultat éblouissant. La preuve, en images ... 

Base sous-marine
Boulevard Alfred Daney, 33300 Bordeaux
Ouvert du mardi au dimanche
Site internet
Billetterie

Fin des articles