L'humanitaire bordelaise Sophie Pétronin vient d'être libérée

  • La Rédac'
  • News
  • Publié le 9 Octobre 2020 à 08h57
Sophie Pétronin

Après 4 ans de captivité au Mali, l'humanitaire de 75 ans va rentrer en France ce vendredi 9 octobre et sera accueillie par le Président de la République.

Sophie Pétronin était la dernière otage française dans le monde. A la tête d'une petite ONG "Association d'Aide à Gao" qui oeuvre en faveur des enfants, elle avait été enlevée le 24 décembre 2016 à Gao, dans le nord du Mali par des insurgés islamistes. Elle était détenue de forces armées maliennes. 

Tout juste attérie au à Bamako, au Mali, elle a été accueuillie par les bras de son fils, Sébastien Chadaud. "C'était un petit garçon qui retrouvait sa maman, et c'était une maman qui consolait son petit garçon" a t-il confié au micro de France Télévisions. Tout juste libérée, l'humanitaire bordelaise exprime son intention de retourner à Gao, dans le nord du Mali, pour poursuivre le travail de son association. Elle a précisé n'éprouver aucune colère et esquisse une vision dédramatisée de sa captivité« Je me suis accrochée, j'ai tenu, j'ai beaucoup prié ».

Fin des articles