Des humains vivront sur la Lune d'ici 2030, selon la NASA

Ce mercredi 16 novembre 2022, le vaisseau Orion de la mission Artemis 1 a décollé avec succès en direction de la Lune. Selon la NASA, des humains pourront y habiter d’ici une dizaine d’années. 

Après deux précédentes tentatives de lancement, le vaisseau Orion du programme Artemis 1 de la NASA a (enfin) décollé ce mercredi 16 novembre dernier. Pour cette première mission, Orion, qui se trouve actuellement à environ 134 000 km de la Lune, n'a pas d'équipage. Seul un mannequin se trouve à bord et enregistre les impacts du vol sur le corps humain.


Interrogé par la BBC, Howard Hu, Directeur du programme spatial lunaire Orion pour l'agence spatiale américaine, déclare que l'objectif est de faire vivre des humains sur la Lune « au cours de cette décennie ». Le scientifique affirme que si le vol actuel d'Artemis est un succès, le prochain serait effectué avec un équipage, suivi d'un 3e où des astronautes se poseraient à nouveau sur la Lune pour la première fois depuis Apollo 17, il y a 50 ans, en décembre 1972.


Prochaine destination : la planète Mars

Alors que le programme Artemis a pour but d’établir une présence humaine durable sur la Lune, en y installant des scientifiques, la NASA souhaite aller encore plus loin. En effet, Howard Hu explique qu’une « grande partie de la raison de retourner sur la Lune est de découvrir s'il y a de l'eau au pôle sud du satellite, car cette eau pourrait être convertie en carburant pour des vaisseaux allant plus loin dans l’espace, vers Mars, par exemple. »... Alors rendez-vous dans 10 ans pour voir ce qu'il en est. 

Fin des articles