Envie de changer de vie ? La DGSI recrute

Si d'ordinaire, les recrutements effectués par la DGSI passaient par l'interne, certaines entreprises ou grandes écoles, le service de renseignement ouvre aujourd'hui son processus au public en proposant plusieurs postes. 

La DGSI, ou la Direction Générale de la Sécurité Intérieure (à ne pas confondre avec la DGSE, dont le quotidien des agents est relaté dans la série Le Bureau des Légendes diffusée sur Canal +) est chargée "de la recherche, de la centralisation et de l’exploitation du renseignement d’intérêt pour la sécurité nationale et les intérêts fondamentaux de la Nation, sur l’ensemble du territoire de la République". Située à Levallois-Perret, les missions principales du service sont "le contre-terrorisme, la lutte contre les extrémismes violents, le contre-espionnage, la protection économique, la contre-prolifération et la cyberdéfense".

D'ici à 2024, selon Le Monde, 1200 personnes devraient rejoindre ses rangs, avec notamment une recrudescence de profils spécialisés dans les nouvelles technologies. Concurrencés par d'autres services de renseignement et désormais par les GAFA et autres multinationales du web à la recherche des pointures de la tech, la DGSI a donc mis en ligne plusieurs annonces pour intégrer de nouveaux profils parmi les 150 métiers exercés. 

A la question "faut-il avoir fait Polytechnique ?", une personne du service des ressources humaines répond, interrogée par le Monde : "Nous ne cherchons pas que des ingénieurs surdiplômés, on embauche aussi des techniciens, des administratifs. C’est la personne qui compte le plus." Egalement selon le quotidien, la DGSI aurait un projet de convention avec des pôles universitaires. 

Parmi les métiers recherchés, on trouve des interprètes de données de communication / Analystes technique, ingénieurs R&D, des analystes Internet/darkweb, des architectes et urbanistes informatiques, des spécialistes de l’investigation numérique, des data-scientists, des spécialistes en cyberdéfense et SSI (sécurité des systèmes d'information)...

Pour postuler, c'est par ici.

Fin des articles