Coeur de Conducteur : la web-série signée TBM pour lutter contre les incivilités à Bordeaux

Keolis a lancé une campagne pour lutter contre les incivilités envers les conducteurs de son réseau TBM. Une web-série diffusée sur leur chaine YouTube et leurs réseaux sociaux a été lancée dans le but de remettre l’humain au coeur des échanges entre les conducteurs et les passagers. 

En arpentant les rues, les arrêts de bus, de tram et les transports en commun de Bordeaux, peut-être avez-vous repéré les affiches estampillées "Coeur de Conducteur", qui laissent entrevoir des mises en scènes insolites. Ces affiches sont des extraits de plans de la web-série réalisée par Keolis pour lutter contre les incivilités. Pendant un mois, un nouvel épisode sera diffusé chaque mercredi. L’enjeu est de mettre en lumière un nouvel aspect du métier de conducteur à chaque nouvel épisode. L'essence même du projet ? Revaloriser l’aspect humain de ce métier. TBM veut « renforcer le lien qui existe déjà entre les voyageurs et les conducteurs du réseau » développe le service communication de Keolis. 

Un ton décalé plutôt que moralisateur 

« Le but est d’interpeler l’internaute dès les premières secondes avec une situation extraordinaire vécue par un personnage atypique » confie le service communication. En effet le scénario est bâti sur un effet papillon… en sens inverse. Lors du premier épisode, on découvre Roger, un octogénaire mélomane, devenu « DJ star de Bordeaux ». Un destin, qui découle d’une multitude d’actions à la chaine, mais qui aurait été impossible sans Daouda, conducteur de bus qui a « à coeur de faire son métier, comme l’ensemble des conductrices et conducteurs du réseau TBM ». 

Un conducteur, une conductrice mais une personne avant tout 

L’idée de cette web série est venue en réponse aux incivilités vécues par certain.es conducteurs et conductrices. Mais elle est aussi là pour rappeler aux usagers qu’un sourire, un bonjour et un merci c’est aussi important. « Il y a des personnes qui sont tellement dans leur bulle, c’est parfois totalement involontaire, qu’elles donnent l’impression aux conducteurs de faire partie de la machine et d’être complément oubliés ». 

Dans cette web série tous les acteurs et les figurants sont des conducteurs, des conductrices et des salariés de Keolis. Un véritable projet d’entreprise qui permet de redonner de l’humanité et de l’individualité aux hommes et aux femmes qui font tourner le réseaux TBM, qu’emprunte chaque jour de plus 500 000 bordelais. 

Text by Charline Bouzon 

Fin des articles