Le sapin de Noël recyclé en verre bientôt de retour sur la place Pey-Berland

  • Ella Billet
  • News
  • Publié le 22 Novembre 2022 à 08h30
©Sud-Ouest Bordeaux

L'affaire avait fait couler beaucoup d'encre l'an dernier, jusqu'à s'emparer des médias nationaux... Pour la première fois, la place Pey-Berland n'avait pas son traditionnel arbre. Remplacé par un sapin recyclé de verre et d'acier de 11 mètres, l'oeuvre signée Arnaud Lapierre sera de retour en 2022 dès le 9 décembre. Date à laquelle les illuminations de Noël seront allumées.

Le nouveau sapin de Noël sera de retour le 9 déembre (quand l'ancien a trouvé asile à Malemort, près de Brive). Comme l'an dernier, il s'agira non plus un "arbre mort de Noël ", comme le qualifiait monsieur le Maire, mais d'une œuvre d’art de 11 mètres de haut en verre et en acier, réalisée par Arnaud Lapierre à la Métallerie Bordelaise.

Une œuvre d'art design et engagée pour célébrer Noël 

Ce diplômé de l’ ENSCI/ Les Ateliers de Paris est notamment réputé pour avoir designer "Cône" le sapin de Noël aux allures d’expérimentation graphique monumental  de Saint-Pétersbourg. Une œuvre atypique, curieuse et quasi sûr-réelle issue des déchets de l’architecture qui avait rencontré un vif succès dans la ville russe.

C'est dans une version plus arty et moderne que l'emblème de Noël clame son retour à Bordeaux pour la deuxième année consécutive. L'investissement par la ville de Bordeaux pour ce cône expérimental s'élève à 136 000€. Les avis des Bordelais à son sujet varient "un concept original", "c'est laid et inutile", "aucune magie", "j'ai été agréablement surprise alors que j'étais septique", "le sapin est beaucoup trop cher pour porter des valeurs responsables"... Il semblerait que de manière générale, la pillule ait du mal à passer chez les Bordelais bien que beaucoup essaient de s'y accommoder.  L'accueil réservé cette année lui sera t-il meilleur ? 

Fin des articles