Bordeaux, toujours capitale de la malbouffe depuis 6 ans 

  • La Rédac'
  • News
  • Publié le 13 Janvier 2021 à 17h20

Pour la sixième année consécutive, Bordeaux arrive en tête du classement des villes françaises avec la plus forte densité de fast-foods... 

Vous étiez habitués à voir notre belle cité en haut des podiums pour des questions inhérentes à la qualité de vie et à la gastronomie... Voilà que le nom de Bordeaux apparaît depuis 2016 en première position d'un classement bien moins flatteur : celui de la concentration de fast-food par habitant. Et il semblerait que cette année encore, la capitale girondine ne fasse pas exception à la règle.

Le site Acontrecorps a publié son palmarès des villes les plus frappées par la malbouffe. Bordeaux (0,1959 pour 1000 habitants), reine de la restauration rapide, arrive première sur le podium devant Tours, Metz et Limoges. Pour cette nouvelle année, l’étude a été réalisée sur les 16 chaînes de restauration rapide les plus présentes au sein des 32 plus grandes villes françaises

La plus large sélection de fast-foods

À Bordeaux, si le géant américain est toujours bien présent dans la ville, avec 11 restaurants, sur 51 au total toute enseigne confondue, d’autres sont très bien représentés comme La Brioche Dorée et O’Tacos, Bagelstein ou encore Starbucks. Et ce, malgré la La Brioche Dorée et O'Tacos qui étaient fraîchement ouverts un restaurant en 2020, mais qui ont dû baisser le rideau cette annéeDe même pour les enseignes Paul et Quick qui font respectivement face à une et deux fermetures cette année.

Autre fait marquant ? Tours se hisse cette année à la seconde marche du podium avec un ratio de densité de fast-foods pour 1000 habitants de 0,1724. La dernière marche du podium revient à Metz. L'enquête en intégralité par ici.

Fin des articles