Bordeaux, toujours dans le top 3 des villes les plus embouteillées de France

© Shutterstock

Comme chaque année, le célèbre constructeur de GPS Tomtom dévoile le classement des agglomérations les plus embouteillées de France. Pour la deuxième année consécutive, Bordeaux se hisse sur la peu flatteuse 3e marche du podium.

29,2 heures. C'est le temps qu'un automobiliste bordelais aurait perdu dans les embouteillages l'année dernière, d'après le dernier classement mondial d'INRIX, spécialiste américain des solutions de mobilité. Souvent épinglée pour le congestionnement de ses axes routiers, notre cité se range cette année en troisième position des villes de France les plus embouteillées d'après le classement Tomtom. Loin dérrière Paris, la belle endormie talonne de près Marseille, arrivée, de justesse, en seconde position du palmarès.

6 jours par an perdus dans les bouchons 

Sur l'année entière, un bordelais aurait perdu 156 heures... soit 6 jours entiers et 12 heures dans les bouchons. Autre chiffre intéressant du classement ? Un créneau horaire à éviter, determiné selon la congestion la plus forte. À Bordeaux, c'est le vendredi entre 17h et 18h, sans grande surprise ! Tom Tom précise que "voyager après 18 h le vendredi pourrait faire économiser jusqu'à 4h par an pour un trajet de 30 minutes".

Quant à la pire date enregistrée sur l'année 2019 ? Il s'agit du mercredi 11 décembre avec un taux de congestion record de 65%. Toujours d'après l'index Tomtom, Bordeaux, avec 32% de congestionnement, aurait atteint son plus fort taux depuis la création de l'index. Une tendance qui place notre chère cité girondine à la 93ème place des villes les plus embouteillées DU MONDE ! 


Classement 

Fin des articles