Le premier bar-laverie avec soirées jusqu'à 2h ouvrira en juin à Bordeaux

  • Juliette A
  • Spots
  • Publié le 29 Mai 2022 à 19h54
Photo non contractuelle d'un Washbar à Berne

ROULEMENT DE TAMBOUR ! Aussi incroyable que cela puisse paraître, il sera tout autant possible de laver son linge que de siroter une pinte bien fraîche. Bienvenue au Wash Bar, le premier café-laverie et tiers-lieu inédit de Bordeaux ! 

Premier du genre à Bordeaux, il ouvrira ses portes fin juin rue Ausone, dans le quartier Saint-Pierre de la ville. Si vous cherchiez où laver votre linge sale en public, alors on vous présente le Wash Bar. Laverie, bar, café, bibliothèque, friperie, il collectionne les étiquettes. Et il les lave également, sans pression (ou avec celle de la brasserie locale Aziumut, au choix !). À quelques encablures de la Place du Palais, le nouvel établissement est porté par Mike Valentino et Cyrille Méau.

Wash Bar Bordeaux

Un nouveau lieu de vie ultra-propre ! 

Sur place, on redynamise le concept de laverie, et on fait de ce moment un peu ennuyant et fort contraignant qu'est le lavage de linge une plage horaire plus heureuse. Cette laverie qui fait office de bar, ou l'inverse, a pris place dans un ancien garage de 165 m2 répartis en 2 corners : le coin machines et bar et le coin chill avec canap', tables basses, bibliothèque imaginée avec le Livre Vert, babyfoot, accès wifi, working café et même une mini-friperie ... Nos confrères Actu Bordeaux révèlent même qu'à la rentrée prochaine, un coin bien-être pourrait voir le jour avec des séances d'ostéopathie proposées par des étudiants en dernière année. 

D'ici-là, le Wash Bar sera rythmé par un joli programme (pas forcément délicat) : ateliers, concerts, DJ sets (jusqu'à 02h aux côtés des machines qui continueront de tourner), expositions, cours de couture ou de théâtre. Il y en aura pour tous les goûts. Et dans une lignée solidaire, les 2 créateurs proposeront très vite des "machines suspendues" en faveur des plus démunis. Au total, le Wash Bar est doté 6 machines et de 4 sèche-linges dernière génération basse consommation made in France par la marque Danube. La lessive, elle, sera fournie par un producteur local à faible impact écologique. Et malgré tout ça, le prix de la prestation sera identique aux laveries classiques. Il faudra compter 4,50€ la machine 8 kg et 9,50€ la machine 18 kg. Du lourd, n'est-ce pas ?

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Wash Bar (@wash.bar.bdx)

Wash Bar 
Rue Ausone, Bordeaux

Ouverture prévue fin juin
Ouvert tous les jours de 8h à 22h (02h si évènements) 

Fin des articles