Des restaurants proposent des repas étudiants à 2€ dans Bordeaux

  • La Rédac'
  • Food & Drink
  • Publié le 25 Février 2021 à 10h38
Paula Bordeaux

Cette initiative solidaire revient au groupe Homy Kitchens qui propose chaque week-end des menus au tarif réduit aux étudiants sur présentation de leur carte. Le groupe qui détient Paula et les Pokemoon des Chartrons et de Talence a été approché par d'autres établissements bordelais pour étoffer l'offre dans la ville. 

Les chiffres sur la précarité étudiante à l'heure du Covid sont édifiants. Une enquête a dernièrement révélé que 50% des étudiants avaient envisagé d’abandonner leur cursus universitaire de part leur situation financière. Face à ce fléau sociétal, les initiatives se multiplient. La distribution gratuite de protections hygiéniques, l'accès gratuit aux établissements culturels ou encore des mesures prioritaires pour l'accès au logement. 

Le groupe bordelais Homy Kitchens a souhaité apporter sa pierre à l'édifice en proposant des repas étudiants à faible coût. Il faut dire que dès le début de la pandémie, le groupe a manifesté sa solidarité. D'abord en livrant 700 bowls au corps hospitalier et pompiers de la ville lors du premier confinement, puis en ajoutant une case dédiée au don sur les plateformes de livraison (toujours en vigueur) ensuite reversés à une association. Dernièrement, lors des fêtes de fin d'année, il a crée un calendrier de l'Avent participatif pour mettre à l'honneur des restaurateurs de la ville. 

Le train de la solidarité est en marche

Dernière action amorcée il y a 15 jours ? Des repas étudiants à 2€ tous les week-ends de février chaque samedi et dimanche midi. À l'annonce de cette nouvelle, d'autres restaurants bordelais se sont joints à l'opération. Melobowls, Makito ou encore Heiko font désormais partie du lot et cuisinent des repas à petits prix en faveur des étudiants. Ces derniers oscillent entre 2€ et 4€. La remise se fait sur simple présentation de la carte étudiante. Et le succès est au rendez-vous puisque PokeMoon & Paula ont accueilli à eux deux 400 étudiants lors du lancement de la campagne. Et ils étaient près de 500 le week-end dernier. 

Fin des articles