L'Auberge Espagnole : le bar à vins et à tapas authentique de Saint-Pierre

"Bienvenido" dans le bar à vins et tapas le plus authentique du quartier Saint-Pierre. Ici, pas de chichis (ou bien de véritables churros con chocolate faits avec amour) on se délecte de mets espagnols travaillés dans le respect de la tradition, lovés dans des canapés chinés, entre machines à écrire de famille et polaroïds d'époque, à la lueur de guirlandes tamisées dans une ambiance familiale délicieuse, un brin festive et totalement typique.  

L'Auberge Espagnole. Non, pas celle de Cédric Klapisch ! Celle-ci, pas besoin de prendre l’avion pour la découvrir. Sous la houlette de Audrey, native bordelaise d'origne espagnole, les traditions culinaires hispaniques se mêlent à une sélection de vins pointue tout-droits venus d’Amérique latine, d’Espagne et du Portugual. Une soixantaine d'étiquettes triées sur le volet se cottoient. L'établissement tient le pari audacieux de ne proposer aucun vin de Bordeaux, ni de France. Racines Méditerannéennes obligent ! Les amateurs de cervoises pourront profiter de bières artisanales from Pays Basque ou Dordogne

60 vins latinos (pas un Français)

Nichée dans une discrète rue de l’historique quartier Saint-Pierre, ce bar à tapas est une invitation à vivre à l’espagnole le temps d’une soirée. Façonnées avec amour par Audrey et son équipe, les croquetas, tortillas, pan con tomate, pimientos de padron, calamars à l’encre, charcuteries espagnoles ou encore les assiettes ibériques transportent tout droit vers la chaleur espagnole. La tenancière, tombée toute petite dans la marmite de son grand-père madrilène s'est reconvertie à 30 ans. Après quelques années de bons et loyaux services en tant que comptable, elle troque les chiffres pour la restauration. C'est alors qu'en décembre 2015, l'aventure commence pour Audrey et son équipe, au coeur du centre-ville, dans une cité où l'Espagne et sa culture occupe une place importante. Mais malgré une multitude d'adresses à tapas, l'Auberge Espagnole se distingue. Par son ancienneté, ses secrets de cuisine ancestrale et son capital sympathie.

Traditions à la carte, modernité en salle 

L'adresse accueille jusqu'à 40 personnes dans une ambiance tamisée, cocooning et musicale. Mais celle qui officie en salle nous confie : "je ne veux pas tomber dans le cliché de l'Espagne, des jambons pendus au mur et du flamenco à gogo". La décoration fait honneur à l'Espagne (photos au mur et objets familiaux sur meubles) sans en faire trop. La décoration parvient à être tendance, dans un écrin ancien de pierre bordelaise. En témoignent les fauteuils en rotin, les bougies en jarres, les caisses de vin en guise d'étagères, les bibelots de caractère et la décoration végétale. 

Des soirée tapas à 2€

Parmi les pépites à retenir : les "juernes pintxos". Lors de cette petite parenthèse ibérique, on profite d'une soirée où les tapas se savourent à prix unique. Au menu : vin, bière, tapas, et autres mets doux à déguster... et tout cela pour la maigre somme de 2€ ou 4€ pour les boissons (sangria, verre de vin et bière). Que demander de plus ? Un cadre typique et une ambiance festive ? C'était compris dans la formule ... Bien entendu ! 

L’auberge espagnole possède aussi un secret bien gardé : une petite cave voûtée : avec ses gros canapés en cuir, ses fauteuils vintage et son autre bar, la pièce peut être privatisée et accueillir jusqu'à 40 personnes. Dans cette petite adresse au caractère spanish bien trempé, il est important de réserver. Les habitués se font nombreux, et l'établissement offre un service de qualité qui se distingue de certains de ses bars à tapas concurrents où le rendement est une priorité. Ici, c'est faire la part-belle à l'Espagne et son art de vivre qui prime. 

L'Auberge Espagnole
7 rue de la Tour de Gassies, Bordeaux
Plus d'infos par ici
Page Facebook

Réservations conseillées

Fin des articles