Burdigala : la première laiterie urbaine bio s’est installée aux Capus !

Un petit coin de campagne a pris place à côté des Capus. Bienvenue à la Laiterie Burdigala, la première laiterie urbaine certifiée bio qui s’est installée au mois d’octobre dans l’incontournable rue des Douves. Une adresse citadine pleine de charme, avec un concept novateur où la tradition de la production agricole est honorée et modernisée. Proximité, circuits-courts et respect de l’environnement sont les maîtres-mots de ce nouvel écrin gourmet 100% féminin. Présentations ! 

Un bout de ferme est arrivé en ville … Rendez-vous rue des Douves, à quelques foulées du Marché des Capus pour découvrir Burdigala, la première laiterie bio de la ville. Après avoir fait leurs preuves dans le monde du vin, Claire et Clhoé sont désormais milk-entrepreneuses. L’une était à la tête du bar à vins « Les 4 coins du vin » et l’autre travaillait dans le négoce pour la grande distribution. Cette année, elles ont troqué le pinard pour le frometon !

Leur concept ? Une laiterie (avec atelier sur place), couplée d’un bar à mozzarellas en plein-centre-ville. Burdigala peut accueillir jusqu'à 20 personnes dans un cadre joliment décoré de mobilier chiné from la brocante de St’ Mich’, à la lueur des appliques industrielles.

La crème de la crème des produits laitiers

Côté production, les deux associés se rendent une à deux fois par semaine en Charente, dans le village de Bords-de-Baignes pour collecter le lait de la ferme. 50 minutes de route plus tard, le lait rejoint la belle-éveillée et se transforme dans la foulée dans le labo urbain des Capucins, sous l’œil curieux et surpris des clients. En termes de quantité, c’est près de 500 litres de lait récolté chaque semaine qui provient de vaches normandes avec un label bio et de lait de foin, synonyme d’excellente qualité et à haut potentiel « fromageable ».

Parmi les produits que l’on déguste et que l’on achète chez Burdigala, on retrouve l’ensemble des fromages à pâtes filées : mozza, burrata, burrata truffée, scamorza fumée, straciatella et ricotta. À noter que le lait en bouteille est disponible à la vente uniquement sur commande. À l’avenir, les deux jeunes femmes espèrent développer une gamme de fromages frais et de yaourts. Mais le projet nécessite des fonds supplémentaires. Claire et Chloé ont donc lancé une campagne de financement participatif pour collecter 5 500€ et répondre à la demande croissante des Bordelais enthousiasmés par le projet. 

Un bar à mozzas en ville !

Et s’il y a une nouvelle qui nous fait définitivement fondre, c’est le lancement d’un bar à mozzas sur place. Celui-ci est uniquement ouvert à la dégustation le samedi et dimanche midi. Dès le mois de mars, à l’approche des beaux jours et de la liesse des soirées estivales, Burdigala étendra ses horaires au jeudi et vendredi midi, en plus du week-end. Seront également organisés des afterworks, des accords mozza/vins et des ateliers DIY de 2h pour créer sa mozzarella et repartir avec, moyennant la somme de 45€ (dégustation des produits et verre de vin ou de bière compris).

Bières locales et grands vins à la dégustation

Car si on a définitivement trouvé notre nouvel eldorado du produit laitier, il n’en demeure pas moins un endroit à ajouter à notre liste des spots à tester pour boire un verre de vin ou de bière. Et pour parfaire le tableau, l’adresse se dote d’une grande terrasse exposée plein-sud. On s’y attable autour d’une burratta truffée accompagnée d’un Bordeaux grand cru. Fortes de leur expertise dans le secteur viticole, les deux associées ont choisi des étiquettes triées sur le volet et des cervoises de la brasserie Azimut.

Parmi les projets à venir, Chloé nous confie sa volonté de « développer une partie paniers de légumes de producteurs et de vins à emporter ». Actuellement, la laiterie Burdigala fournit déjà de grandes tables de la ville. À l’instar de la Table Deruelle, de la pizzeria Stai Calmo, du Wanted Café, du 17-45 ou encore la Ruche qui dit Oui. Burdigala est un succès et Claire et Chloé entendent bien poursuivre leur déploiement au sein de la belle eveillée. "Milk-Aficionados" : Say cheeeeeese !  

Laiterie Burdigala 
4 rue des Douves, Bordeaux
Ouvert du mardi au dimanche de 09H30 à 19h (fermée entre 14h30 et 16h30)
06 59 85 83 38
Tarifs : mozza boule à 4€ - burratta à 6€ (celle à la truffe à 7€)
Page Facebook

 

Fin des articles