10 films cultes tournés à Bordeaux et dans la région 

Sud-Ouest

Vous connaissez la renommée de Bordeaux et sa région pour ses vignobles et son patrimoine culturel. Mais savez-vous que de nombreux films y ont été tournés ? Que ce soit dans la ville-même ou dans d'autres coins du Sud-Ouest, plusieurs réalisateurs ont décidé d'utiliser comme décors les mille et uns paysages qui nous entourent.

1) Nos 18 ans de Frédéric Berthe (2008) :

Régler ses comptes avec un professeur avant le bac peut paraître assez fun ... sauf quand c'est ce même prof qui vous fait passer les oraux ! C'est ce qui arrive à Lucas, lycéen,pour couronner le tout est tombé amoureux de la fille de ce même professeur ... Cette comédie légère est principalement tournée à Bordeaux. On peut y apercevoir le lycée Sainte Marie Grand Lebrun, la rue du Loup, la rue Sainte-Colombe, le pont d'Aquitaine de nuit ... On y voit même Michel Blanc attablé dans le Bistrot des Quiconces!

2) Lola et ses frères de Jean-Paul Rouve (2018) :

Le film suit la vie de Lola (Ludivine Sagnier) et de ses deux frères Benoit (Jean-Paul Rouve) et Pierre (José Garcia) dans leurs bons et leurs mauvais moments. Certaines scènes ont été tournées dans le hall A de l'aéroport de Mérignac, d'autres à Angoulême.

3) Jappeloup de Guillaume Canet (2013) :

L'histoire vraie d'un cheval champion de saut d'obstacles : Jappeloup de Luze. Avant de s'envoler pour les Jeux Olympiques de Séoul en 1988, le cavalier Pierre Durand avait emmené sa monture au stade Lescure (aujourd'hui stade Chaban-Delmas), afin de l'habituer au bruit de la foule. Passionné d'équitation, Guillaume Canet a profité d'une rencontre de football entre Bordeaux et Nancy en décembre 2011 pour tourner dans ce même stade la scène mythique de l'histoire de Jappeloup.

4) Les Petits Mouchoirs de Guillaume Canet (2010) :

Encore un film de Guillaume Canet, décidément très attaché à la région. C'est l'histoire de plusieurs amis de longue date qui décident de partir en vacances malgré le récent accident d'un de leurs proches. Au cours du film, les hauts et les bas de cette bande d'amis ont pour décor le Bassin d'Arcachon et la région bordelaise. Fait surprenant : Joel Dupuch, qui incarne Jean-Louis, un ostréiculteur, exerce ce métier dans la vraie vie ! La suite des Petits Mouchoirs, intitulée "Nous finirons ensemble",  a également été tournée sur le Bassin d'Arcachon, notamment au Cap-Ferret.

5) Les Fugitifs de Francis Weber (1986) :

Film culte qui relate l'histoire de François Pignon (Pierre Richard) qui va tout mettre en œuvre pour sauver sa fille malade. Il va alors prendre en otage Jean Lucas (Gérard Depardieu) et ira jusqu'à braquer une banque. Plusieurs scènes se déroulent dans le centre de Bordeaux, notamment place Meynard (quartier St Michel) où est tourné le fameux braquage, rue des Pilliers de Tutelle, ou encore dans la bijouterie Mornier qui existe encore aujourd'hui rue Ste Catherine.

6) Camping de Fabien Onteniente (2006) :

Certainement l'une des comédies françaises les plus connues des années 2000, on peut y suivre les aventures de Patrick Chirac (Franck Dubosc), éternel enfant et surtout archétype du beauf bien lourd. Le film se déroule principalement sur le Bassin d'Arcachon notamment dans le camping des Flots Bleus situé au Pyla-sur-mer ou à la Teste de Buch pour les scènes de plage.

7) Le Pacte des Loups de Christophe Gans (2001) :

Le chevalier Grégoire de Fronsac, joué par un excellent Samuel Le Bihan, est missionné pour enquêter sur une série de meurtres commis dans le Gévaudan et que l'on attribue à une bête mystérieuse. La majeure partie du film est tourné en Dordogne, mais aussi en Gironde et plus précisement à Mazères dans le décor médiéval du Château de Roquetaillade.

8) Brice de Nice 1 et 3 de James Huth (respectivement 2005 et 2016) :

Le célèbre «surfeur» niçois quitte sa côte d'Azur natale pour réaliser son rêve et participer à une compétition internationale de surf à Hossegor dans les Landes. Le deuxième opus a également été en partie tourné dans le sud ouest puisque des scènes se déroulent à Naujac-sur-mer dans le Médoc, mais aussi dans Bordeaux avec des séquences tournées rue Porte de la Monnaie ou sur le Miroir d'eau !

9) Thérèse Desqueyroux de Claude Miller (2012) :

Adaptation du roman éponyme de François Mauriac, le film présente la vie de Thérèse (jouée par Audrey Tautou), une jeune femme mariée par convenance qui tente de vivre sa vie hors des carcans et des traditions établies. De nombreuses scènes ont été tournées en Gironde, notamment à Bordeaux, à Belin-Beliet, dans les Landes, et autour des lacs de Hourtin et Carcans.

10) Le Corniaud de Gérard Oury (1965) :

On a tous en tête la scène mythique de l'accident de voitures entre un Bourvil un peu bébête et un de Funès gangster bien plus malin, qui profitera d'ailleurs de sa naïveté pour lui faire transporter de la drogue de Naples jusqu'à … Bordeaux ! C'est pourquoi à la fin du film vous pouvez apercevoir la place la Comédie (le Grand Théâtre), la rue Vital-Carles ou encore la place Jean Moulin.

11) Les Misérables de Robert Hossein (1982) :

Adaptation du roman de Victor Hugo, le film aurait pris place dans Bordeaux suite à une phase du célèbre auteur qui aurait écrit « prenez Versailles, ajoutez-y Anvers, et vous aurez Bordeaux ». On y voit le Jardin Public, ainsi que plusieurs rues bordelaises pavées et sombres car les façades n'étaient pas encore ravalées et claires comme aujourd'hui !

Fin des articles