Burdiga pizza, résolument local !

Si vous ne résidez pas à proximité du quartier Saint-Genès, ou que vous n'avez pas vos habitudes sur les sites de commande en ligne, alors cette adresse vous a peut-être échappé. Résolument locales, les pizzas de Burdiga gagnent pourtant à être goûtées. Vous verrez...


Ouvert depuis un an et demi à l'angle de la rue de Pessac, Burdiga ne laissera pas de marbre les amoureux de notre terroir. Et pour cause, outre son nom - Burdiga, diminutif de Burdigala, ancien nom de notre cité -, l'établissement n'utilise que des produits locaux, cueillis au marché des Capucins, ou à la compagnie fermière.

burdi

Une démarche éco-responsable voulue par Frédéric, gérant de l'établissement. Formé par Jean-Jaques Despaux à l'École de Formation Pizzaïolo, ce jeune chef a l'amour des choses bien faites. Prenez la pâte par exemple : façonnée à l'aide d'une farine italienne, elle repose 48 heures avant d'être étalée par les blanches mains du pizzaïolo. Même exigence pour la garniture, issue de producteurs installés à 200 km maximum à la ronde, et trouvable tout au long de l'année.

Ainsi, en dehors de la Végétarienne, dont les légumes varient au gré des saisons, et la suggestion du moment, la vingtaine de pizzas qui figurent au menu conservent des recettes inchangées tout au long de l'année. Des classiques Reine ou Quatre fromage à l'exubérante Gasconne - tomates, lardons, magret fumé, pignons de pin et mozza -, le gérant a même dédié la fin de sa carte... à ses contributeurs Ulule !

pizza-burdiga

En manque de financement au début de son aventure, il a proposé de dédier une pizza aux plus importants contributeurs de sa campagne de crowdfunding. Résultat ? La Laurette, qui mélange crème, miel, jambon et mozza, ou la Koshi sur laquelle se rencontrent sauce tomate, chèvre, mozza et jambon Noir de Bigorre et salade, battent tous les records de vente !

Des formules déjeuner, sur place ou à emporter

Avec ce froid de canard, on a une petite envie de partir en Italie prendre un bain de soleil et de douceur. Burdiga propose deux formules déjeuner qui font chaud au coeur, au corps et au porte-monnaie. Celle à 10,50€ propose une demi pizza avec salade plus café ou thé à savourer sur place. Ou alors, pour les plus pressés, la demi pizza et sa boisson à emporter coûtent 7,50€. 

En dépit d'ingrédients frais et issus de producteurs locaux et raisonnés, les pizzas estampillées Burdiga oscillent entre 8 et 13 euros... Avouez que ça mérite le détour.

63, rue de Pessac - Bordeaux
Ouvert midi et soir du mardi au vendredi 12h- 14h / 19h -22h
Les soirs, samedi et dimanche de 19h -22h