Le Piha, coffee shop d'exception

© Photo : Victoria Roland / Fiveofdecembre

En cours de réalisation, la boutique porte toujours l'enseigne désuette de l'imprimerie qu'elle abritait. Mais ce n'est qu'une façade. Depuis quelques jours le Piha, et ses cafés de spécialité y ont trouvé refuge... 


Comme un clin d'oeil à sa vie de nomade, Pierre a baptisé son établissement du nom d'une plage néo-zélandaise où il aimait passer du temps. Si on tire le fil du souvenir, c'est d'ailleurs avec un café en main qu'il s'imagine sur le spot, à l'exact antipode de sa terre natale. Et il le confesse sans mal : sa passion pour le p'tit noir a motivé son départ, "j'avais deux ambitions en partant, apprendre le Kite, et savoir faire du café".

L'histoire ne nous dit pas si le premier défi a été relevé. Mais après deux années à apprendre le métier de barrista dans d'authentiques coffee shop, Pierre peut se targuer d'avoir réussi le second.

Fort de cette expérience, il rentre à Paris. Il y fait des sauts de puces dans divers établissements, glanant ça et là le savoir-faire qui lui manque. Mais la rencontre qui scelle son destin professionnel, c'est celle des fondateurs de la marque LOMI. A leur contact il apprend toutes les ficelles du métier de torréfacteur. Une pratique minutieuse, qu'il met aujourd'hui à profit dans son propre établissement.

café-piha-bordeaux

L'écrin est d'ailleurs tout aussi exceptionnel que les cafés de spécialité qu'on y sert. Derrière la devanture d'une vieille imprimerie se cache un univers rétro chic, ou jazz, bois noble et lustres en verre se mèlent au parfum des grains torréfiés. "On a voulu éviter la déco Ikea", s'amuse le tenancier. Le pari est relevé, mais non sans aide. Ami de voyage, et grand nom de la décoration d'intérieur  : Brieuc Le Guillou, l'a épaulé dans cette mission.

piha-café-bordeauxPhoto : Victoria Roland / Fiveofdecembre

D'une vieille boutique, le local se métamorphose en un coffee shop, accueillant en enfilade un espace dégustation et un atelier de torréfaction. Un double usage nécessaire pour Pierre, qui élabore des recettes, et les met ensuite à l'épreuve de testeurs amateurs et professionnels.

piha-café-bordeauxPhoto : Victoria Roland / Fiveofdecembre

Si le vaste comptoir arborant scones, cookies et autre petite restauration faite maison, incitera le chaland à fouler le sol du 69 rue des Ayres,  ce qui les fera rester, c'est sans aucun doute les cafés d'exception qui défilent, au gré des saisons, sur le menu de l'établissement... 

A tester sans tarder.

Café Piha
69 Rue des Ayres - Bordeaux.