Viens kiffer l'électro-chill de Fakear au Krakatoa

© FTNE Prod

A l'occasion de la sortie de son deuxième album All Glows le 13 avril prochainle prince de l'électro tricolore, Fakear, s'offre une grosse tournée de promo aux Etats-Unis et dans toute la France. Comme il nous aime bien, il sera à Bordeaux le jeudi 5 avril 2018, au Krakatoa. Le Bonbon te fait gagner des places ! À ne pas louper donc.

On ne présente plus Fakear, jeune 
auteur-compositeur, musicien français (cocorico !) de musique électronique, agé de 26 ans, originaire de Caen. Né de parents profs de musique, la musique fait partie intégrante de sa vie dès son plus jeune âge. Fakear ? Ça vient de l'anglais fake ear (« fausse oreille », « fausse musique »). Ce nom fait référence à la période de transition durant laquelle l'artiste a cherché sa voie, quelque part entre rock et musique électro.

Finalement en 2013, il prend un virage électro, en solo. Fakear sort 5 EP dont SAUVAGE en 2014, sur lequel figure le célèbre La Lune rousse, en collaboration avec Deva Premal. En juin 2016, c'est la consécration avec la sortie de son premier album Animal. Il aura fallu à peine 5 ans à Fakear pour s'imposer comme l’un des leaders de la scène électronique actuelle, aux côtés d'artistes comme Møme ou Petit Biscuit.



Un univers électro-chill, teinté de voyages et d'émotions

L'univers de Fakear est imprégné de ses voyages aux quatres coins de l'Europe. La Scandinavie, la Bulgarie, Istanbul ont beaucoup influencé le jeune auteur et sont omniprésentes dans ses productions. Ses influences japonaises, en revanche, viennent davantage du cinéma nippon et de la poésie qui se dégage de la culture japonaise, comme dans la mélodie de Morning in Japan. Pour l'artiste, chaque instrument utilisé doit faire référence à un sentiment/une émotion humain(e) : là où un gros synthé symbolise la colère, une nappe de violons, représente, elle, l’apaisement. 

Il y a quelques semaines, Fakear sortait le psychédélique Lost In Time, en collaboration avec le duo Polo & Pan, le talentueux Clément Bazin et l’envoûtante Noraa. Lost in time, c'est un délire presque shamanique dont seul le producteur français a le secret. On te laisss apprécier !

Prépare-toi, les tapis volants digitaux de Fakear vont te faire décoller du Krakatoa, le jeudi 5 avril 2018, à 20h30, pour un voyage électro-chill teinté d'émotions aux confins de l'Europe ! Et pour l'occasion, le Bonbon te fait gagner ta carte d'embarquement ! 

Gagne tes places pour le concert de Fakear le jeudi 5 avril au Krakatoa

Je souhaite recevoir la Newsletter du Bonbon Bordeaux



Krakatoa
3 Avenue Victor Hugo, 33700 Mérignac
Jeudi 5 avril 2018, à 20h30
Plus d'infos ici

Fin des articles