FDO, jusqu'au bout de la nuit !

© FDO 2017

Amateurs de fléchettes et de bières belges, Max, Cyril, Bruno, Jean-François, Mélanie et Yaya ont fait naître de leur amitié un bar de nuit thématique : Le FDO. Un lieu sans chichi où joueurs invétérés et noctambules égarés se croisent à la faveur d'une fin de soirée...


L'histoire du FDO, c'est celle d'une bande de copains. Ou d'une équipe sportive plus précisément. Rencontrés au comptoir du Titi twister, bar dont Max est alors propriétaire, le groupe se soude grâce à une passion commune: les fléchettes.


© FDO 2017

Au fil des compétitions inter-pubs, les liens se resserrent. Naît alors le projet un peu fou d'ouvrir une affaire dans un local déniché par Max. Spacieux, dans un quartier en pleine mutation, l'adresse de la rue Bouquière se prête à merveille à l'activité d'un établissement de nuit. La condition pour y entrer: avoir sa carte d'adhérent sur soi (5€ pour l'année civile).


© FDO 2017

Baptisé FDO, en hommage au "fucking double one" - un terme que seul les aficionados des fléchettes comprendront -, l'établissement s'articule autour de plusieurs espaces. Une large salle au rez-de-chaussée abrite un bar en bois brut et quelques canapés. Le sous-sol se divise en deux caves voûtées: la première, où les noctambules se déhanchent volontiers au son de la playlist hétéroclyte, la seconde où les amateurs et experts de fléchettes se mêlent au son des tirs. Car ici, on ne plaisante pas avec la sécurité. Si au début de la soirée, les fléchettes sont reines, au fil de la nuit et des litres de bières engloutis, le jeu s’éclipse au profit de la musique et de la danse. Et si tu cherches un endroit où fêter ton anniversaire tout en gardant de bonnes relations avec tes voisins, l'établissement offre la possibilité de privatiser l'espace!


© FDO 2017

Au rayon boissons, les cinq tenanciers ont opté pour une carte restreinte, mais méticuleusement façonnée. Bières indépendantes à bas prix - comptez 4 euros pour une pinte, et 2,5 pour un demi - côtoient sans complexe une sélection de vins rouges et blancs, qui évoluent au gré des découvertes. La maison fait également des cocktails : Spritz, « car c'est tendance », et le Mojito au... Lillet, le cocktail signature des barmans


© FDO 2017

On nous souffle dans l'oreillette que des tournois y sont régulièrement organisés. Affaire à suivre donc...

Page Facebook

57, rue Bouquière - Bordeaux
Vendredi-samedi 01h - 05h