Au nouveau monde, quand les belles idées rencontrent la poutine !

  • Loraine
  • Cuisine du monde
  • 11/10/2017

Deux bois de caribou ont fait leur apparition, il y a plus d'un an, rue des Boucheries. Un logo singulier, derrière lequel se cache le premier pub-resto bio certifié catégorie 3 ! Un label qui atteste que tout est issu de l'agriculture biologique, de l'entrée au café en passant par les breuvages houblonnés. Paraîtrait même que le lieu est chaleureux et qu'on y mange bien... Et depuis peu, on peut même y déjeuner et le dimanche bruncher !

Bon nombre d'entrepreneurs imaginent d'abord l'activité de l'entreprise avant d'envisager les moyens à mettre en œuvre pour la production. Etienne a fait le chemin inverse. Convaincu de la nécessité d'avoir recours à l'agriculture biologique et aux énergies renouvelables, ce sociologue de formation s'est interrogé en amont sur une activité qui véhiculerait au mieux ses valeurs. Amoureux des bières et de bonne chère, c'est tout naturellement qu'il a donné naissance à un bar-restaurant-brasserie. Un "brew bar" comme ils disent outre-Atlantique. 

Empreint à la fois des origines québécoises du proprio et de ses idéaux altermondialistes, Au Nouveau Monde a vu le jour rue des Boucheries. Pour un resto en partie vegan, c'est un comble me direz-vous. Mais que les viandards se rassurent, ils trouveront aussi leur bonheur dans ce corner québécois.

De même, ne vous attendez pas à arriver dans une ferme du Larzac ! L'établissement d'Etienne, bien qu'écologiquement responsable - des assiettes à la production d'électricité s'il vous plaît -, est tout ce qu'il y a de plus coquet. Une décoration mêlant le blond de la pierre bordelaise et le bois vernis des grandes tablées a fait de cet ancien bar un resto chaleureux. D'ailleurs, on imagine volontiers feu de cheminée et peaux de bêtes tapisser le fond de l'échoppe. Etienne ne cache pas y avoir déjà songé. Quoi de plus naturel pour un ancien résident du pays des caribous finalement ?

Une terre natale à laquelle le tenancier rend hommage dans ses plats. L'indéfectible poutine est servie midi et soir, parée de tome de vache et de gravy dans sa version classique, de sauce au vin dans son costume bordelais et de lardons et crème pour les montagnards affamés. Racines américaines obligent, le haut de l'affiche est tenu par des burgers maison et le bas, sans surprise, par de succulents carrot cake, cookies et autre sucre à la crème. Pas de place pour les petits appétits ici, quoique la carte affiche tout de même une authentique salade gourmande... toute de graines façonnée. 

Des formules déjeuner qui nous font voyager

 Il n'y a pas d'heure pour s'échapper au Canada le temps d'une poutine ou d'un sucre à la crème. Le nouveau monde se met à l'heure du dej et nous sert ses plats les plus ragoûtants plus seulement le soir mais aussi à midi ! Avec une formule entrée et plat ou plat et dessert pour 13€ et une formule entrée, plat, dessert à 17€ avec le café offert ! Sur l'ardoise, on trouve un plat du jour "veganomique" (bistronomique et vegan), des burgers (viande, tofu, galette végétale, fromage végé ou pas, il y en pour tous les goûts ), quatre poutines (dont une nouvelle chaque semaine ) et enfin une salade très gourmande... Bref, une escapade pleine de régalade ! Petit plus, du mardi au vendredi ils font 10% sur l'addition pour les étudiants !

Côté breuvages aussi, la théorie altermondialiste rejoint la pratique. Car si le restaurateur privilégie les circuits courts, ici on est dans l'infiniment court. Les bières sont en effet brassées au sous-sol. Et autant vous prévenir qu'Etienne s'amuse avec les saveurs. À l'image d'un viticulteur qui mélange différents cépages, le micro-brasseur se plaît à mixer les arômes. En résultent quelques indétrônables blondes, blanches, brunes et une partie de la carte qui évolue au gré des saisons et des envies. Dernière en date ? La Chai, une bière rousse infusée aux épices indiennes chai.

Un brunch bio dans une cabane à sucre

Un dimanche d'hiver et de grand froid, réfugié dans une chaleureuse cabane en bois... Voici l'esprit du brunch 100% bio, vegan ou omnivore qui est à déguster à partir de 11h30 pour 25€. De quoi se réchauffer en se remplissant la panse dans une très bonne ambiance...

Et quelque chose nous dit que, bientôt, Au nouveau monde sera ouvert les dimanches et lundis soirs ! Meilleur plan anti-cafard pour reprendre la semaine de façon sereine...

Ouvertures:
Lundi 18h-00h,
Mardi-Mercredi 12h-01h,
Jeudi au Samedi 12h-02h,
Dimanche 11h30-00h.

2, rue des Boucheries - Bordeaux