le-bonbon-gustave-dore

Rétrospective dorée au Musée d’Orsay

Gustave, tu nous manques

Gustave Doré, (non ce n’est pas le père de Julien) a enfin droit à une rétrospective jusqu’au 11 mai prochain au fameux musée de la ville de Paris : le Musée d’Orsay.

le-bonbon-chat-botté

Pour la première fois en 30 ans, 200 œuvres de l’artiste sont présentées au public dans l’exposition « L’imaginaire au pouvoir ». On doit à Gustave Doré les illustrations des livres les plus célèbres comme le Chat botté, Don Quichotte, l’Enfer de Dante.

Il est connu pour ses dessins qui ont traversé la planète. L’exposition les met en avant tout comme ses peintures, tableaux, sculptures et autres œuvres dont la notoriété n’a jamais été au top à cause de critiques plutôt mitigées, voire carrément pourries.

le-bonbon-gustave

Le pauvre Gus-gus a eu des périodes pas cool dans sa vie, comme tous les artistes torturés. C’est pourquoi on ressent la paranoïa et la tristesse dans ses créations qui, parfois, nous mettent un peu mal à l’aise.

Cependant, sur les dernières années de sa vie, il peint des paysages éclairés par le soleil qui reflètent cette fois-ci une certaine allégresse. On remarque au fil de l’exposition l’aisance qui s’installe petit à petit dans ses travaux.

le-bonbon-gustave-content

Ses créations ont marqué l’histoire de l’art, tant par ses illustrations moroses que par ses ultimes travaux. Ainsi, son œuvre a marqué les contes du monde occidental mais également le cinéma selon certains.

L’imaginaire au pouvoir
Musée d’Orsay
1 rue de la Légion d’Honneur
75007 Paris
Ouvert du mardi au dimanche de 9h30 à 18h
Nocturne le jeudi jusqu’à 21h45
Entrée : 11 euros, tarif réduit : 8,5 euros

© Gustave Doré
© Charlotte Gerbelot

S’inscrire à la newsletter